06 mars 2008

l'homme qui plantait des arbres

L'homme qui plantait des arbresJean Gionoillustré par Willi GlasauerFolio Cadet, 1988 En Provence, le narrateur rencontre un berger, Elzéard Bouffier qui, chaque jour, plante des glands. Quelques années après, le narrateur revient et découvre une magnifique forêt : des chênes, mais aussi des hêtres et des bouleaux. D'année en année, la forêt s'étend, permettant à toute la région de revivre. L'administration des Eaux et Forêts, avertie, parle de génération spontanée, et le rôle d'Elzéard Bouffier reste secret, un secret que... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2008

le grand courant d'air

Le grand courant d'airTaï-Marc Le ThanhRebecca DautremerGautier-Langereau, 2006 « Babayaga », « Cyrano » et maintenant « Le grand courant d’air ». Taï-Marc Le Thanh (pour le texte) et Rébecca Dautremer (pour les illustrations) signent ensemble un nouvel album qui s’adresse cette fois aux tout-petits. Ils nous montrent des enfants, restés seuls à la maison, plutôt débrouillards, et pas malheureux du tout de voir leurs parents s’éloigner, soi-disant pour acheter des cigarettes. Ils se disent même qu’ils ne... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2008

attrap'mois

Attrap'moisBrigitte VaultierKersoLes éditions du Ricochet, 2007 Janvier emmitouflé, février va skier, mars et ses giboulées... Les mois défilent et les feuilles, tantôt vertes, tantôt brunes, habillées, déguisées, font la ronde des saisons. A ski, en chapeau de paille ou en maillot de bain, tout un monde de ravissantes petites feuilles vit au rythme des saisons. En littérature le temps qui passe ou le temps qu'il fait se lit à longueur de plumes sur les feuilles des arbres. Il n'est que justice qu'enfin... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 14:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mars 2008

poème à compter

Poème à compter NumeraliaJorge Lujan - IsolSyros, 2006 Pour les petits un peu fâchés avec les chiffres, voilà qui devrait les amuser et qui sait, peut-être les aider un peu. Ce "Poème à compter" donne littéralement vie aux chiffres en les accompagnant de lignes poétiques et d'animaux et/ou objets attachants. Les lignes de Jorge Lujàn, poète argentin établi au Mexique, se marient parfaitement avec le trait ravageur de Isol, illustratrice argentine, qui apporte beaucoup de fraîcheur et de douceur à ces chiffres qui... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2008

le temps des cerises

Le temps des cerisesPhilippe DumasL'école des loisirs, 1990 La célèbre chanson, qui éclôt, étrangement nostalgique, en fin de banquets, a été écrite avant la Commune de Paris, une période traversée entièrement par cet album : de l’espoir à la déportation des utopistes parmi lesquels figure en bonne place Louise Michel, en passant par la semaine sanglante où l’on mourait sur les barricades de trop croire à la justice, les notes mélancoliques ne parviennent pas à enchanter les images violentes d’une page souvent absente des... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2008

claude ponti

" La littérature de jeunesse permet potentiellement de mettre en écho ce qui est déjà en soi, et certains albums résonnent plus intimement et plus fortement que d'autres chez les jeunes lecteurs. Claude Ponti est à mes yeux un auteur incontournable dans l'ensemble de la production enfantine, dont la foisonnante créativité et la richesse graphique suscitent l'engouement quasi systématique des enfants. L'univers pontien, avec ses multiples références culturelles et artistiques, ses thèmes et son langage... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 février 2008

l'atelier des papillons

L'atelier des papillonsGioconda BelliIllustrations de Wolf ErlbruchEditions être, 1994Premières lignes : Les papillons ne pèsent presque rien. Ils sont aussi légers que le battement ds paupières d'un soleil ébloui, légers comme un soupir d'arc en ciel. Il y a très longtemps, les papillons n'existaient pas. Comme nombre de plantes et d'animaux, ils attendaient d'être créés. C'était là le travail des Inventeurs de Toutes Choses. Mais le règlement de la Création était formel : ils devaient créer la végétation nouvelle et les... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 février 2008

casse-noisette

Casse-Noisetted'après le conte d'E.T.A. Hoffmannillustrations de Julie PaschkisGautier-Languereau, 2001Le soir de Noël, Clara s'endort, entourée de ses cadeaux. Elle a couché Casse-Noisette, le pantin de bois, dans un lit de poupée. Mais, lorsque l'horloge sonne le douzième coup de minuit, les jouets s'animent ! Casse-Noisette se prépare à affronter le terrible Roi des Rats pour sauver une princesse victime d'une affreuse malédiction. Clara, qui assiste au combat, se retrouve entraînée dans une aventure fantastique et... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2008

little lOu - la route du sud

little lOu - la route du sudJean ClaverieGallimard jeunesse, 2003 LA DEDICACE DE L'AUTEUR : Ami lecteur, si cette dédicace était sonore je te jouerais un de ces vieux blues du delta du Mississipi. J'essaierais d'y mettre du coeur, même si de l'effroyable travail du coton je ne connais rien. Comme chaque fois que je décroche ma vieille guitare je me sentirais un peu gêné de m'approprier cette musique que de gens ont créée dans (grâce à ?) la peine. Mais j'ai succombé à ce charme proprement magique à l'âge où le... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2008

un soir, près d'un grand lac tranquille

un soir, près d'un grand lac tranquilleJutta RichterSusanne JanssenLa joie de lire, 2004 Quand la plume de Jutta Richter s'associe aux illustrations de Susanne Janssen, on ne peut s'attendre qu'à un résultat de taille. Et c'est bien le cas avec cet album qui aborde de bien belle façon la peur de la nuit. Un enfant près d'un lac et un inventeur d'histoire dans une ville vivent avec angoisse l'apparition du rideau noire de la nuit. Au fil des jours, la pâleur et fatigue creuse de plus en plus le visage... [Lire la suite]
Posté par lOu jO à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]